Quel est le tarif d’un courtier en prêt immobilier ?

Faire appel à un courtier peut devenir une aide cruciale pour la souscription d’un prêt immobilier. De plus, il permet d’offrir son expertise et ses expériences sur le traitement de dossiers jusqu’à la signature du contrat. Cependant, beaucoup d’entre nous se demandent combien coûte une de ses prestations. Voici plus de détails à ce propos.

Pour un courtier en agence

Pour des professionnels appartenant à une agence physique, la tarification des prestations fonctionne surtout de manière classique. En d’autres termes, le courtier impose des barèmes à ses opérations. Le client doit alors prendre rendez-vous chez un établissement de courtage pour parler des conditions et de l’étendue de ses services. D’après ces conseils sur l’immobilier, l’intervention de cet interlocuteur permet d’obtenir différents avantages tant sur le plan financier que sur le plan juridique. C’est pourquoi ses faveurs sont plus onéreuses. Le coût de celles-ci est estimé en moyenne entre 900 et 1 500 euros. Cet intervalle de prix relève de plusieurs organismes œuvrant dans le secteur immobilier.

Pour un courtier en ligne

Grâce à l’arrivée d’internet et à l’amélioration des stratégies digitales, il est désormais possible de bénéficier de l’aide d’un courtier sur les plateformes numériques. Celui-ci propose les mêmes services qu’un agent physique, mais la différence se repose sur les procédures à suivre. En ligne, les formalités sont plus simples. Mais le mode de rémunération suit toujours l’article L321-2 du Code de la consommation stipulant que son paiement ne doit pas avoir lieu qu’après accord de la banque. Avec cette alternative, l’intervention de l’interlocuteur est facturée en pourcentage du montant de l’emprunt immobilier. Ceci est généralement compris entre 0,7 et 1 %.

[do_widget id=custom_html-2]